Junior Entreprise ESEN | Le Design graphique : un art ou une discipline ?
16768
post-template-default,single,single-post,postid-16768,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-14.2,qode-theme-bridge

Le Design graphique : un art ou une discipline ?

Le Design graphique : un art ou une discipline ?

Le design graphique est un art, tout à fait, mais cela n’empêche qu’il y a quelques règles à suivre du moment où l’on se déclare expert. Ce qui est intéressant c’est de joindre l’utile à l’agréable !
Pour une personne qui veut construire son propre « brand », pour une startup en plein essor, une compagnie déjà notoire, ou encore même pour notre junior entreprise, le design graphique vaut son pesant d’or ! Notre équipe bien instruite en la matière vous a préparé cette liste d’erreurs fréquentes, comme initiation à son service Design Graphique dont vous pouvez profiter pour perfectionner votre image de marque et singulariser votre présence sur le marché.

• Erreur n1 : Incompatibilité des polices

Les amateurs ont tendance à en faire trop en combinant trop de polices. Cela tend à donner à la conception un aspect désorganisé et non professionnel.
Pour avoir l’air un peu plus professionnel, optez pouzar deux ou bien trois polices au maximum.

• Erreur n2 : mauvais Kerning

La plupart des non-concepteurs n’accorderont pas une seconde pensée à l’espacement des lettres – appelé kerning – mais cela peut faire toute la différence pour l’apparence de votre projet. Vous devez espacer les lettres de façon ce que votre texte apparaisse clair, ordonné et facile à lire.

• Erreur n3 : Mauvaises couleurs

L’une des décisions de conception les plus importantes que vous prendrez lors de la création de votre projet est votre choix de combinaisons de couleurs. Plusieurs fois, un projet avec un bon potentiel de communication peut échouer si les bonnes couleurs ne sont pas choisies. Vous devez donc choisir des couleurs qui créent un bon contraste visuel.

• Erreur n4 : Manque d’espace négatif

Un signe certain d’un designer amateur est le manque d’espace blanc (ou négatif) dans une conception visuelle. Mais au lieu de considérer l’espace blanc comme un espace vide, considérez-le comme tout autre élément important du design. Le site Web de Google en est un bon exemple. Vous ne vous promenez jamais en vous demandant où se trouve la barre de recherche.

 

• Erreur n5 : une mise à l’échelle incorrecte :

Les non-concepteurs sont également parfois réticents à utiliser des produits à grande et à petite échelle. Mais ils ne devraient pas l’être. Lorsque cela est fait, il est important de s’assurer que les éléments ne sont pas étirés de manière non intentionnelle afin de ne pas être déformés.
De plus, un principe important de la conception graphique est la hiérarchie visuelle, il communique au spectateur l’importance de chaque élément par rapport au reste.

 

• Erreur n6: texte difficile à lire

L’objectif d’un bon design n’est pas simplement d’être esthétique, mais aussi de communiquer efficacement un message.
Dans cette optique, le texte doit non seulement répondre aux objectifs de conception, mais également être facile à lire. L’emplacement du texte ainsi que le contraste entre le texte et l’arrière-plan sont importants.

 

• Erreur n7 : Utilisation d’images raster

Les non-concepteurs font souvent l’erreur d’utiliser des images raster au lieu de vecteurs.
Tandis que le premier est composé de pixels et devient flou lorsqu’il est agrandi, le second est constitué de lignes et de courbes géométriques, de sorte qu’elles peuvent être redimensionnées à n’importe quelle taille tout en conservant un rendu net. Si vous craignez que votre conception soit pixélisée, une bonne règle empirique consiste à la rendre plus grande que nécessaire.
Si vous commencez par une résolution élevée et réduisez, les images seront toujours nettes. Vous pouvez toujours réduire la résolution, mais vous ne pouvez jamais l’augmenter.

 

• Erreur n8 : défaut de communication efficace

Les designers et les non-designers sont tous deux coupables.
Souvent, nous pouvons être tellement pris au piège de créer un design qui plaise à nos propres goûts et préférences esthétiques que nous oublions les besoins du client et, pire encore, le contenu et la manière dont il devrait servir son public.

 

 

Comme nous l’avons précédemment invoqué, nos connaissances en design graphique ne se limitent certainement pas à cette liste.
Notre junior entreprise maitrise très bien ce domaine de créativité et de finesse.
Que vous mettiez nos compétences à l’épreuve ! Nous serions très honorés de travailler avec vous !

#think_digital

 

 

 

Rahma Ben Saber

No Comments

Post A Comment